Tabagiste vs santé dentaire

Si vous fumez, vous savez sûrement déjà que cette habitude favorise le développement des maladies pulmonaires, du cancer et des maladies cardiaques. Ce que vous ne savez peut être pas, c’est que l’usage de tabac est aussi dommageable pour votre santé bucco-dentaire.

Maladies parodontales

Des études récentes démontrent que la consommation de tabac serait un des principaux facteurs de risque du développement de maladies parodontales dû aux effets suivants de cette habitude:

  1. Vous êtes plus susceptibles de développer du tartre, c’est-à-dire un durcissement de la plaque dentaire se trouvant sur vos dents qui ne peut être enlevé que par un nettoyage chez un professionnel dentaire.
  2. Si le tartre n’est pas enlevé, il demeure sous vos gencives et détruit vos tissus gingivaux entraînant la récession de vos gencives.
  3. Formation de poches, entre vos dents et vos gencives, remplies de bactéries responsables de plusieurs maladies.
  4. Si elles ne sont pas traitées, les bactéries s’attaquent aux tissus et aux os. Le tabac limite aussi le débit sanguin vers les tissus gingivaux, restreignant l’accès aux nutriments nécessaires au maintien des os et du support parodontal des dents.
  5. Vos gencives commenceront à se retirer de vos dents, vos dents auront ainsi l’air plus longues. Cette affection peut devenir douloureuse et peut entraîner la perte de vos dents.

Perte des dents

L’Academy of General Dentistry rapporte que les hommes fumeurs perdent en moyenne 2.9 dents tous les dix ans, alors que les femmes fumeuses en perdent en moyenne 1.5 pour la même période. Chez les non-fumeurs, ce nombre est deux fois moins élevé. Si vous commencez à fumer à l’âge de 18 ans et que vous fumez un paquet par jour, vous pourriez perdre entre 4 et 5 dents avant d’avoir atteint l’âge de 35 ans.

Selon les données du Center for Disease Control and Prevention, seulement 20% des personnes âgées de plus de 65 ans n’ayant jamais fumé ont perdu leurs dents, alors que plus de 40% des fumeurs réguliers de plus de 65 ans ont perdu des dents.

Autres problèmes de santé bucco-dentaire

Les maladies parodontales et la perte des dents ne sont pas les seuls effets négatifs du tabagisme. Les produits chimiques contenus dans le tabac peuvent ralentir le processus de guérison des traitements parodontaux ou des chirurgies buccales et il est même possible que les traitements soient moins efficaces chez les fumeurs que chez les non-fumeurs. De plus, des recherches démontrent que l’exposition de vos enfants à la fumée du tabac peut retarder le développement de leurs dents permanentes.
Les autres effets négatifs du tabagisme sont :

  • cancers buccaux
  • mauvaise haleine
  • taches sur les dents
  • perte de l’acuité gustative
  • plaies buccales
  • diminution des chances de réussite des traitements parodontaux et des implants dentaires.

Cigares

Plusieurs personnes croient que fumer le cigare constitue une alternative moins dommageable que la cigarette. En fait, les cigares contiennent jusqu’à 40 fois la quantité de nicotine et de goudron contenue dans les cigarettes et les fumeurs de cigares courent les mêmes risques que les fumeurs de cigarettes en ce qui a trait aux problèmes de santé et à la perte des dents.

Préservez votre sourire

Si vous fumez, vous devez brosser vos dents et utiliser la soie dentaire de façon régulière, en plus de consulter votre dentiste à tous les trois mois pour un nettoyage. La meilleure façon de protéger votre sourire demeure d’arrêter de fumer. Des recherches démontrent que la plupart des dommages causés à vos dents par le tabagisme se corrigeront seuls une fois que vous aurez cessé de fumer. Discutez avec votre dentiste et votre hygiéniste des moyens disponibles afin de vous aider à cesser de fumer. Ils pourront vous conseiller.