Restaurations dentaires esthétiques et curatives

Lors de l’examen dentaire, en plus d’identifier les signes et symptômes de carie comme des taches brunes ou noires, votre dentiste vérifie aussi l’état de vos obturations. Il se peut qu’il vous suggère de remplacer celles qui sont mobiles ou cassées. Il peut aussi décider de prendre une radiographie pour examiner de plus près les zones problématiques.

Si vous avez une carie, votre dentiste peut décider soit de surveiller son évolution (si la cavité est petite) soit de restaurer la dent tout de suite. Si on ne restaure pas une grosse carie, elle peut se creuser davantage et causer de la douleur. On risque même d’avoir à extraire la dent et à la remplacer par une dent artificielle (couronne ou pont).

Si vous avez une carie, vous aurez alors le choix entre divers matériaux de restauration.

L’amalgame dentaire

L’amalgame dentaire est parfois appelé restauration «en argent» ou plombage gris. Il est encore aujourd’hui le matériau de restauration le plus utilisé au Canada. En raison de sa couleur argentée, il sert à obturer les dents postérieures (molaires). Il se compose d’un mélange de divers métaux tels que le mercure, l’argent, le cuivre et l’étain.

Les avantages :

  • C’est le matériau de restauration le moins cher.
  • Il est durable.
  • Il est facile à mettre en place. (Puisqu’il s’agit d’un matériau de restauration directe, le traitement peut, presque toujours, se faire en une seule visite.)

Les inconvénients :

  • Sa couleur argentée peut déplaire aux personnes qui veulent que leurs dents aient l’air «naturelles».
  • Il laisse s’échapper d’infimes quantités de mercure pendant la mastication, ce qui ne cause aucun problème chez la plupart des individus. D’ailleurs, aucune étude n’a révélé que les restaurations à l’amalgame, en usage depuis plus de 150 ans, rendent malade.
  • Santé Canada a recommandé aux femmes enceintes d’attendre d’accoucher avant de se faire restaurer les dents à l’amalgame. En cas d’urgence, votre dentiste peut vous recommander d’autres matériaux de restauration.

Les résines composites

Les résines composites sont aussi appelées restaurations blanches ou en plastique. Les résines composites ne peuvent pas être utilisées sur toutes les dents. Comme on applique beaucoup de pression sur les dents postérieures (molaires), une restauration en plastique peut être déconseillée. Renseignez-vous auprès de votre dentiste sur la disponibilité d’autres matériaux.

Après avoir enlevé toute trace de carie, votre dentiste applique un agent de scellement dans la cavité. Puis, il y insère la résine composite par petites couches qu’il fera durcir l’une après l’autre en les exposants à une lumière spéciale. Quand la dernière couche de composite a durci, il retouche la restauration pour lui donner l’aspect naturel de la dent.

Les avantages :

  • Les résines composites ont la même couleur que les dents naturelles.
  • Elles coûtent moins cher que les restaurations en or.
  • Étant des matériaux de restauration directe, elles ne demandent, la majorité du temps, qu’une seule visite.

Les inconvénients :

  • Elles coûtent plus cher que les restaurations à l’amalgame.